7 Mars - MORPHÈME #1 (subclimax) - Festival Présences Électronique - Paris

Festival Présences Électronique 2015, en coproduction avec le CENTQUATRE et RadioFrance.
Le samedi 7 Mars 16 h (Salle 400) 5, rue Curial 75019 Paris- M°Riquet

MORPHÈME #1 (subclimax), pour guitare électrique et dispositif électroacoustique.
Une composition de Frederick Galiay
Jean-Sébastien Mariage, guitare
Frederick Galiay, diffusion

Dans Morphème #1, Frederick Galiay a délibérément omis dʼécrire quoi que ce soit concernant les timbres à utiliser et les rythmes auxquels jouer les hauteurs définies sur la partition. Ayant écrit la forme, les nuances, hauteurs et durées, déterminé que lʼœuvre devait être un continuum et que la guitare et le dispositif électroacoustique devaient être considérés comme un seul et unique instrument, il laissait libre cours aux propositions dʼinterpretation du guitariste Jean-Sébastien Mariage.
Ce type de composition amène inévitablement à une réflexion sur la place de lʼinterprète dans la musique de notre temps.
Il ne sʼagit plus ici du fameux duo compositeur et interprète/improvisateur mais dʼune troisième catégorie de musicien quʼil convient de prendre en compte et qui reste à définir.
La composition est envisagée comme un zoom excessif dʼune transitoire hyper ralentie : une plongée microscopique dans le minuscule espace qui sépare lʼattaque du plectre sur la corde de la guitare, de la résonance de celle-ci, en élargissant ce laps de temps pour en extraire les composantes spectrales.
Cette pièce a été conçu au GRM et crée au festival Extension 2014

Lien : Festival Présences Électronique

Répondre à cette brève

 

Contact