La Jetée, Variations - au festival Frasq, le Générateur, le dimanche 14 octobre

Dimanche 14 octobre à 16h30
LE GÉNÉRATEUR

"La Jetée" de CHRIS MARKER, variation pour multi-écrans
PERFORMANCE VIDÉO / CRÉATION SONORE

Première variation, avec :
Wilfried Wendling, électronique live
Jean-Sébastien Mariage, guitare électrique
et la voix de Denis Lavant.

Pour son début de résidence au Générateur, Wilfried Wendling propose, dans le cadre de son cycle de performances de théâtre sonore intitulé Arkhéion, une première variation autour de La Jetée de Chris Marker, cinéaste culte disparu cet été, et court-métrage expérimental non moins culte, datant de 1962. Pour cette première variation, le film sera projeté dans la pleine intégrité de ses images, et la bande-son revisitée par Denis Lavant (voix off), Wilfried Wendling (électronique live) et Jean-Sébastien Mariage (guitare électrique).

Dans le cadre de sa résidence au Générateur en 2013 : c’est la première étape d’un work in progress à suivre au Générateur, qui aboutira sur Arkhéion #5–La Jetée, installation performative pour 6 vidéoprojecteurs et 12 haut-parleurs, pour laquelle les images elles-mêmes seront réinterprétées.

www.legenerateur.com / Association Prometeo
Avec le soutien de la DRAC Ile de France (Aide à la résidence musicale).

Bio
WILFRIED WENDLING
Né en 1972 dans une famille de théâtre, très tôt passionné par les rapports scène, texte, musique, Wilfried Wendling se forme auprès de Georges Aperghis, ainsi qu’au Conservatoire. Féru de nouvelles technologies, l’ordinateur devient progressivement son instrument de prédilection, dont il étend l’usage de la musique électronique à la création vidéo. Metteur en scène, compositeur et vidéaste, il a réalisé plus d’une vingtaine de spectacles pluridisciplinaires, présentés sur de nombreuses scènes, dont les plus prestigieuses, sur des textes de Beckett, Blanchot, Boltanski, Camus, Césaire, Deleuze, Genet, Michaux, Müller, Nietzsche, Pasolini ou Queneau. Ses compositions musicales sont également jouées sur de nombreuses scènes et festivals (Ina/GRM, GRAME, Muse en Circuit, Musique action). Il a collaboré avec des artistes de toutes disciplines, parmi lesquels Roland Auzet, Jac Berrocal, Mathurin Bolze, Hélène Breschand, Médéric Collignon, Jérôme Thomas ou Kasper T. Toeplitz.
Actuellement artiste associé à la Maison de la Poésie de Paris, son spectacle « Müller Machines », avec sur scène Denis Lavant, y est présenté actuellement et jusqu’au 28 octobre.
Voir le Site

JEAN-SEBASTIEN MARIAGE
« Au delà de quelques illustres guitaristes qui ont marqué l’histoire du jazz, le grand développement des qualités sonores de la guitare électrique fut initié en majeure partie par des guitaristes de rock. Mais les possibilités que ces musiciens ont révélées sont aujourd’hui consciemment élargies par un grand nombre de guitaristes d’avant-garde qui ne peuvent être assimilés ni au rock, ni au jazz, ni vraiment aux musiques électroniques, mais qui se trouvent au centre du développement et des préoccupations de toutes ces formes musicales, avec comme point d’ancrage : l’improvisation. Jean-Marc Montera, Stephan Wittwer et aujourd’hui Jean-Sébastien Mariage font partie de cette famille de musiciens qui perpétuent le défrichage et qui, d’une manière ou d’une autre, au travers de nouvelles techniques ou de nouveaux matériaux, font évoluer l’instrument, le transcendent, l’ouvrent à des sonorités inattendues, à des musiques insoupçonnées. » Théo Jarrier
Site

Lien : Infos

Répondre à cette brève

 

Contact