Who’s enjoying this Zoo ? Premier album de MUD !!

Gaël Cordaro - Frederick Galiay

Jouer, improviser et mélanger les sons et les cultures. Rencontre du blues et de la musique improvisée. Rencontre de deux hommes amoureux du vivant...

Les influences de MUD sont multiples : sur scène, elles se retrouvent en essence dans une musique libre de formes, en une matière sonore radicalement singulière.
Enregistrées, ces influences nourrissent des compositions ambitieuses, elles révèlent une interprétation élégante et cinématographique d’un univers post-rock.

Pour le public, cette rencontre est synonyme d’émotion, chaque personnes retrouvant dans cet univers une part de son expérience musicale.

La voix chaude et organique de Frederick Galiay nous guide et nous séduit. La guitare de Gaël Cordaro nous envoute et nous réconforte.
Tous deux s’expriment pour la première fois dans Mud avec une présence et une élégance rare, tantôt fragile, tantôt grave et puissante.


Gaël Cordaro, guitariste électrique, se concentre sur le son, la matière rauque et organique du blues des origines depuis son plus jeune âge.
Il confronte ce blues aux incessantes évolutions musicales de son temps, tantôt réalisateur sonore, ingénieur du son ou instrumentiste.

Frederick Galiay, bassiste électrique se produisant régulièrement sur les scènes Françaises comme à l’international, avec de très nombreux musiciens, est passionné par la pluralité musicale.
Compositeur et interprète explosif dans BIG (drum&bass), poète dans WINTER MASS, magicien dans son solo MISSING TIME ou architecte avec PEARLS OF SWINES, sa basse accompagne le SUPERSONIC de Thomas De Pourquery (victoires jazz 2014), le trio KYZYL avec Christian Zanési et Edward Perraudet le quatuor de basses électrique du compositeur Kasper T. Toeplitz SLEAZE ART.


« Comme un mirage, la musique de Mud exerce un réel pouvoir de fascination. Elle apporte la promesse d’un doux réconfort, mais se dérobe alors qu’on pensait la saisir. Peut-être l’a-t-on juste rêvée, mais réelle ou non, son expérience marque pour longtemps les sens. »
Julien Bolle


@

Lien : Ecouter des extraits et/ou acheter l’album

Répondre à cette brève

 

Contact