• 11 novembre - Jazz Series #44 - John Lurie, James Chance - Paris

    Quand au tournant des années 1970 toute une génération de musiciens new yorkais se rebelle contre la généralisation de la new wave, l’institutionnalisation du punk rock, ils vont chercher dans le jazz, le funk et les expérimentations underground de leur ville.

Actualités précédentes : Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

_____________________________________________________________________________________________________________

Big

Big (drum&bass)

Apokálupsis

Frederick Galiay : basse
Edward Perraud : batterie

Gazul records - 2013 - Ref. GA8861 - Distribution Musea

Old ocean
Häxa
Liwjatan
Lukanthropia
Erzulie
ki-sikil lil-là
Sjöfn
Riding a dead horse

durée totale 50’

Télécharger l’album

Enregistré au studio Py Paris 2012 par Arnaud Pichard & Gilles Sohier
Mixé par Arnaud Pichard & Frederick Galiay
Mastering Marwan Danoun à Galaxy studios Belgique

Old ocean



photo couverture : Morgane Paoli & Frederick Galiay
photo intérieure : Edward Perraud
Artwork : Frederick Galiay
Graphisme : EDITh WEBer
Produit par Big

Depuis quinze ans Frederick Galiay et Edward Perraud inventent et improvisent une musique abstraite, fonctionnant avec une étrange, sinon étonnante symbiose. BIG ne se soucie guère des styles, sa musique est l’expression de la liberté de n’appartenir à aucun ordre, aucune famille.

“… Une présence musicale extrême, une force d’ancrage à toute épreuve, la Drum&Bass devient tout à coup beaucoup plus intéressante. Le souffle que fait circuler big, avant tout pure énergie, nous rend à une pulsation primordiale ; il nous rappelle que la musique reste une affaire de respiration et de vie.”
Joël Pagier Improjazz

“ Sur le papier, un duo basse batterie... mais en concert, il est difficile de croire que l’on assiste au travail de deux personnes. Rarement on a vu une telle fureur...”
Frederic Temps L’étrange festival

Le mot « apocalypse » est la transcription du terme grec (ἀποκάλυψις / apokálupsis) signifiant « dévoilement » ou « révélation » Apokálupsis est l’œuvre de maturité de ce duo. Le voile est levé, le propos clair, radical et opiniâtre.

Lien : Acheter le disque

Faire un commentaire sur cet article

Contact