Actualités précédentes : Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

_____________________________________________________________________________________________________________

Frederick Galiay

Basse électrique, composition, images.

Golem

Frederick Galiay - Basse
Yann Joussein - Batterie
Antonin Rayon - Orgue Hammond & Clavinet
Antoine Viard - Saxophones alto & baryton

Antoine Viard et Yann Joussein sont deux des membres fondateurs du collectif COAX, structure hyper active parisienne qui organise de nombreux concerts, un festival et dont sont issues quelques unes des formetions les plus novatrices de la jeune scène jazz et improvisée de ces dernières années. Les deux musiciens ont décidé de faire appel à Antonin Rayon et Frederick Galiay, électrons libres et inclassables, survolant les styles et les esthétiques la même aisance naturelle.
Un quartet était né.
Entre le rock rugueux, le jazz libre, la musique électronique et contemporaine, le groupe ne s’interdit pas non plus d’aller creuser jusque dans la pop instrumentale, pouvant évoquer Pink Floyd ou This Heat.
Inclassable donc.
Énergique, surement.
Un voyage poétique et dense dans les esthétiques de ce siècle.

Golem Part 3 :



Le Golem ( hébreu : גולם « embryon », « informe » ou « inachevé ») est un être artificiel, généralement humanoïde , fait d’ argile , incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre façonné afin d’assister ou défendre son créateur.
Il naît de la terre glaise après que quatre sages, figurant les quatre éléments, ont pourvu sa matière informe de leurs attributs ; sur son front figure le mot emet (« vérité ») qui devient, lorsque sa première lettre est effacée, met (« mort »), faisant retourner l’homme artificiel à la poussière.
Antonin Rayon - Jeff Humbert© Frederick Galiay - Jeff Humbert© Yann Joussein - Jeff Humbert© Antoine Viard - Jeff Humbert©

Faire un commentaire sur cet article

Contact