Catalogue des disques

Paiement sécurisé par carte bancaire via le compte Paypal de l’association Mutatis Mutandis. Tous les CD sont vendus port compris. Une adresse de livraison sera demandée lors de la transaction. Pour toute question, vous pouvez nous contacter à l’adresse : catalogue@inversus-doxa.fr


Chamæleo Vulgaris : Ouverture Facile

Frederick Galiay : basse électrique et électronique analogique
Jean-Sébastien Mariage : guitare électrique
Bertrand Denzler : Saxophone tenor et microphone
Gilbert Roggi et Franck Vaillant : batteries

LEO LAB - 1999 - réf. 061 - 15€

Sermo Generalis :





“European avant-garde musicians such as saxophonist Bertrand Denzler and electric guitarist Jean-Sebastien Mariage delve into the sound with some psychotic and flat out wacky electronically produced effects, odd rhythms, eerie vocalizations and surreal passages. This is “delightfully” strange music who toy with our emotions and psyche. Halloween for modernists ? Abstract, crazy – wild... you name it, yet we believe these folks are making a statement on the human condition. If you have a weak heart don’t bother ; otherwise, if you’re mind needs a good cleaning, than this may very well be the brainfood you need ! ”
Glenn Astarita

“Bam ! That uppercut hurt ! Chamaeleo Vulgaris delivers a strenght potion where avant-core meets with free jazz and sonic experimentations. It is with great pleasure that I give this record my strongest recommendation... Chamaeleo Vulgaris was nominated in the category “Best album of the year (10 nominees, the 10 best of 1999)” for the album ‘Ouverture Facile’.”
François Couture, Délire Actuel

“De ce chaos d’ondes, de cette pagaille de sons, ressortent les influences certaines de Merzbow et de Throbbing Gristle, mais aussi du Zero Tolerance For Nothing de Pat Metheny (présenté comme essentiel par Thurston Moore de Sonic Youth) et de Keiji Haino. Autant dire le futur du rock.”
Marie-Pierre Bonniol, nouvelle vague

“French collective Chamaeleo Vulgaris offer a dark improvised soundscape which never settles in one place for very long. The juxtaposition of free jazz saxophone and percussion with electronics and Borbetomagus-like feedback guitar gives a music rich in detail... They illustrate just what a healthy creative state free jazz and improvised music are in as we move towards the next century.”
Fred Grand, Rubberneck

“Apnée au coeur du son. Hypnose asymétrique. L’air est taillé au microscope, le métal au scalpel. Puis tout bascule vers des matières brutes, des torrents de scories qui s’étirent progressivement pour se transformer en longs filaments. La tension est érodée par les frottements et les impacts. Bribes de timbres, pointillés, espace, respiration. Il ne reste plus que des grésillements, un monde sous-terrain qui grouille, des particules à peine perceptibles qui s’entrechoquent, s’entrecroisent et tissent une toile de plus en plus serrée débouchant sur des trames. A la prochaine rupture, elles seront sculptées, ajourées, attaquées pour se désintégrer définitivement. Un reflet précis du monde. Trituré, pétri, propulsé. Mais apaisant.”
Arjuna Arkos

Faire un commentaire sur cet article

Contact